Ecole Sainte-Anne

1 rue du Calvaire

35310 CHAVAGNE​

02 99 64 25 98

1/30
Please reload

Site créé par 4onTec

  • sainteannechavagne

L'association "Bouga du Burkina"


Recherchons familles pour héberger des africains pendant le SPACE : c’est ainsi que tout a commencé.

En septembre 2014 nous avons accueilli Bouga, un Burkinabè, pendant quatre jours ; un homme attachant, posant plein de questions et s’intéressant à tout. Nous avons gardé le contact par téléphone puis est né le besoin d’aller le voir et de partager son quotidien. Je suis allé cinq jours au Burkina Faso en 2016, dix jours en 2017 et deux semaines en 2019. J’ai vu la pauvreté, la vraie, pas celle qu’on voit au cinéma. J’ai vu la misère aussi, des enfants qui ne mangent qu’un jour sur deux, qui ne vont pas à l’école, qui marchent pieds nus. Les parents cultivent seulement à la saison des pluies (il n’y a pas de rivière au Burkina) et s’il ne pleut pas… c’est que Dieu l’a voulu !!!

Avec ma fille Béatrice, nous avons alors décidé d’apporter une goutte d’eau et nous avons créé la petite association « Bouga du Burkina ».

Nous parrainons dix enfants dans une école primaire. Deux à trois fois par an nous envoyons des cartons par container, environ 250 kilos à chaque fois : des vêtements, des chaussures, des livres, des médicaments… Pour les bébés nous donnons aussi beaucoup de vêtements qui sont remis directement par mes amis à une petite maternité de brousse. Mais l’envoi de tout ça coûte cher : deux euros par kilo. Alors nous faisons les braderies, on vend des vêtements, des livres et autres petites choses que l’on nous donne. Béatrice tricote et on vend ses tricots à la famille, aux voisins et autres connaissances. Des amis apportent leur contribution : dernièrement nous avons reçu un don de cent euros qui nous a permis de donner du riz à des familles défavorisées : 25 kilos à chacune.

Le prochain container part le 7 mars prochain, nous avons déjà 36 cartons de prêts dont 3 cartons (vêtements, peluches et jouets) offerts par des élèves de l’école Sainte-Anne de Chavagne à l'occasion de la Journée de la Fraternité.

L'action avec l'école se poursuivra pendant le Carême grâce à un repas solidaire proposé aux enfants.

Une goutte + une goutte = deux gouttes, etc. etc.